Xavier Rodriguez, l'ascension d'un passionné

Entré chez JARNIAS il y a 10 ans comme technicien Cordiste, Xavier Rodriguez y a gravi tous les échelons jusqu'à devenir, il y a quelques mois, Directeur Général. Au-delà d’une exceptionnelle réussite personnelle, c’est le modèle d’incitation à la progression individuelle et de promotion interne de l’entreprise qui trouve ici une de ses meilleures illustrations. Une philosophie que l'intéressé défend avec force et passion. Retour sur son itinéraire.

ima 06 xro toureiffel verticalQuiconque à déjà rencontré Xavier sera sûrement enclin à souligner, pour en parler, son contact chaleureux ainsi que la grande énergie qui l'anime.

Orienté vers des études de commerce dès l'âge 14 ans, car déjà très actif, Xavier obtient un BEP Vente Action Marchande en 1995 puis un BAC professionnel Vente et Représentation en 1997. D'un tempérament très indépendant, il part du domicile familial à dix huit ans et enchaine différents jobs alimentaires (bar, café, restaurants) pour continuer à payer ses études. En 1999, il décroche un BTS Force de Vente  qu'il complétera 10 ans plus tard par un Master 2 en droit, économie, gestion et management des PME et ETI.

En l'an 2000, il monte sa première société spécialisée dans la communication et l'édition d'ouvrages institutionnels. La société édite notamment un livre pour le compte de Science Po Lyon et innove en proposant, avant que cela ne se généralise plus tard dans les autres métropoles, différents magazines gratuits sur la culture citadine. 

En 2002, suite au départ de son associé et n'ayant plus les moyens de développer l'entreprise, il s'oriente vers un tout autre projet : Un Café/Brocante/Concert  qu'il développe durant 2 ans toujours sur Lyon.

En 2004, sur le point de devenir papa et souhaitant s'éloigner des horaires de nuit, il accepte la proposition d'un ami de le rejoindre dans une entreprise de travaux sur cordes. C'est ainsi une manière de relier sa vie professionnelle et ses autres passions pour les sports de glisse et la verticalité. Après une rapide formation, il devient donc cordiste et rejoint rapidement l'entreprise GOBE, fabricant et installateur de pylônes.

Bien installé et heureux dans cette nouvelle voie, il multiplie les expériences durant 8 ans en travaillant pour différents acteurs du métier. Il développe à ces occasions son expertise du montage et du travail sur structures métalliques.

En 2008, il arrive chez JARNIAS à la faveur d'une mission d'intérim pour laquelle il va mettre à profit ses compétences à travers une opération de grande envergure : l'installation de cordons chauffants sur les réseaux des eaux entre le 2e et le 3e étage de la tour Eiffel. La mission qui devait durer quelques semaines se prolonge finalement un an et demi. Dix-huit mois pendant lesquels il travaille pratiquement toutes les nuits sur la tour : retour au métier nocturne !

Embauché chez JARNIAS à l'issue de cette mission, Il va y entamer son « ascension » en y occupant tour à tour les principaux postes opérationnels : Chef d'équipe puis Chef de chantier avec comme dernière opération le passage à la Télé Numérique Terrestre par l'émetteur de la tour Eiffel sur laquelle, clin d'oeil du destin, il retrouve les équipes de la société GOBE (entre temps rachetée par TDF).

En 2010, recommandé par ses clients auprès de Jean-Paul Jarnias (Président de l'entreprise) pour la qualité de ses compétences relationnelles, il est nommé Chargé d'Affaires avec pour objectif de monter et de structurer un véritable service commercial. Cette nouvelle mission va durer 3 ans jusqu'en 2013 où il prend, en plus de ce poste, les responsabilités de Directeur d'Exploitation puis de Directeur Commercial de Jarnias Travaux Spéciaux.

En 2016, il devient directeur Commercial et Technique pour l'ensemble du groupe tout en montant la filiale Jarnias SUD.

En 2018, la somme de ses expertises (Marché, Technique, RH, Finance, Communication), son énergie, sa capacité à mobiliser les équipes qu'il dirige et la réussite des missions qui lui ont été confiées depuis son arrivée, amènent Jean-Paul Jarnias et Thierry Pollet (Directeur des opérations et autre actionnaire principal de l'entreprise) à le nommer Directeur Général du Groupe dont il devient également associé. Un poste à haute responsabilité que ce passionné de « projets » envisage comme un outil pour développer la vision de l'entreprise telle que l'ont imaginée ses fondateurs plus que comme une fin en soi.

Sa vision sur l'ADN de JARNIAS :

  • Une entreprise en croissance, mais qui n'oublie jamais que ce sont les hommes qui la font grandir
  • Un projet humain avec, comme axe central, la bienveillance et le développement des talents
  • Une entreprise toujours en mouvement qui porte dans ses gènes l'innovation et l'envie de relever chaque jour de nouveaux défis

Sa vision sur le futur de l'entreprise : « Conforter notre place de leader technique et économique en renforçant encore notre position sur des marchés à forte valeur ajoutée, c'est-à-dire combinant de multiples contraintes et exigences (de délai, de milieu) ainsi que des challenges techniques très élevés à l'image des dernières interventions de l'entreprise : Roland Garros, CEA, Notre-Dame de Paris, etc.

Sa vision personnelle sur l'entreprise : « Au-delà de toute considération technique ou économique, c'est l'humain qui prime sur le tout reste. À mon arrivée le groupe comptait 20 collaborateurs, aujourd'hui c'est près de 80 personnes qui le compose. Cette construction s'est faite avec et grâce à tous les hommes et les femmes qui partagent les mêmes valeurs d'exigence et de performance. Le futur de l'entreprise se fera obligatoirement avec et grâce à eux.»